Edito

Cette semaine, une édition très spéciale de La Planète Bleue, qui soulève une nouvelle question taboue : le pétrole est-il assez cher ?
Vous avez entendu parler de ce que les experts appellent le pic de production, la date à partir de laquelle le prix du pétrole va s'envoler pour ne plus jamais redescendre. Pour certains experts, le pic de production mondiale de pétrole se situerait en 2015, voire en 2012. D'autres estiment qu'il se situait en 2007 ! Oui, on parle déjà au passé, puisque la consommation de pétrole croit plus vite que la découverte de nouvelles ressources.
Vous l'avez remarqué, ça y est, depuis quelques jours, on parle de "troisième choc pétrolier". Le premier, c'était en 1973, le second en 1979. Le troisième en 2008 ? 2009 ? L'envolée du prix du baril a au moins quelques avantages : ça y est, on se pose enfin de vraies questions. Par exemple, quel avenir pour les transports par camions ? C'est quoi le métier de pêcheur aujourd'hui ? Brûler des milliers de litres de gasoil pour vider les océans de leurs poissons ? Le premier impact spectaculaire, la première retombée concrète du pic de production va être le ralentissement et la raréfaction des transports. Dans une économie planétaire strictement basée sur le transport des gens et des marchandises, l'envolée des prix des carburants va être une révolution, une entrave à la mondialisation ! Les avions vont rester cloués au sol, et les bateaux au port (si ça n'arrive pas trop tard, ça peut être une chance pour le poisson, d'ailleurs...).
Le pétrole est devenu un placement financier, un terrain de prédilection pour les investisseurs, puisque on est sûr que son prix ne baissera plus. Comme les ressources alimentaires...
D'ici à quelques années, la planète Terre va s'enfoncer dans une récession économique sans précédent. Les émeutes de la faim, qui agitent déjà une quarantaine de pays à travers le monde, sont à prendre comme un signe annonciateur. Il y a suffisamment d'énergie sur la planète pour nourrir tout le monde, largement. Mais la confiscation des richesses par quelques-uns est en train de mettre le feu aux poudres. Et le futur de nos enfants risque bien de rimer avec émeutes, guérillas et soulèvements. Du Sud vers le Nord, des pauvres vers les riches.
Est-ce qu'on nous dit la vérité sur le prix de l'énergie ? Aider les pêcheurs, les taxis, les camionneurs en grève, est-ce la bonne solution ? Quand on pêche du poisson en brûlant du gasoil, et qu'il n'y aura bientôt plus ni l'un ni l'autre, est-ce la bonne équation ? Dans les années qui viennent, est-ce que le pouvoir d'achat va augmenter ? Ou va-t-il irrémédiablement baisser ? Cette édition très spéciale de La Planète Bleue va apporter des réponses à toutes ces questions. Le travelling sonore nous conduira d'Allemagne en Inde, du Canada en Italie, de Grande-Bretagne au Brésil, des Pays Bas en Egypte via la Suisse.
Bienvenue sur la Terre !

Playlist de l'émission

Argy Another Sin (Poker Flat)

Allemagne

Anoushka Shankar & Karsh Kale Slither (Manhattan / The Blue Note Label)

New Delhi, Inde

Akufen Late Night Munchies (Efa)

Canada

Mauxuam B4 After (Interchill)

Italie

Recoil Allelujah (Monki / Emi)

UK

Zuco 103 She (World Connection / Dox)

Brésil / Pays Bas / Allemagne

Natacha Atlas Ana Hina (World Village / Harmonia Mundi)

Egypte

Nik Bärtsch Modul 41_17 (ECM)

Zurich, Suisse


Références des ouvrages cités

Jean-Marc Jancovici et Alain Grandjean Le plein, s'il vous plaît ! (Le Seuil) 
Yves Cochet Pétrole Apocalypse (Fayard) 

Diffusions de l'émission

  • Diffusion le samedi 21 juin 2008 sur Couleur 3
  • Rediffusion le dimanche 29 juin 2008 sur Couleur 3
  • Rediffusion le jeudi 28 août 2008 sur Couleur 3
  • Rediffusion le dimanche 21 décembre 2008 sur Couleur 3
  • Rediffusion le mardi 7 juillet 2009 sur Couleur 3

Autres émissions