France

Italie / Canada

Equateur

France / Chine

Vanuatu

Suisse

Suisse / Italie

Argentine

Niger

Allemagne

Autriche

Loomeer partage avec Sequentia Legenda (voir plage 13) au moins deux choses : tous deux sont des fous furieux de la Berlin School, une musique électronique répétitive planante apparue à Berlin au début des années 70, initiée par Tangerine Dream, Ash Ra Tempel et Klaus Schulze, qui donnera naissance, des années plus tard, à la new age, à l'ambient et à l'electronica. Qu'on l'appelle Kosmische Musik ou Space Rock, qu'il s'agisse de l'Ecole de Berlin ou de l'Ecole de Düsseldorf, plus percussive, plus rythmique, dont les fers de lance ont été Can, Kraftwerk et Neu!, qui ont influencé — certains disent inventé — la techno, toutes ces musiques ont en commun d'être allemandes et audacieuses. Loomeer et Sequentia Legenda sont également extérieurs au système de l'industrie musicale. Ils produisent leur musique à la maison et la distribue eux-mêmes, à toute petite échelle, ce qui n'enlève évidemment rien à leur immense talent. Loomeer est originaire de Karvina en République Tchèque. Il produit ses morceaux insensés dans une petite pièce de son appartement, des titres strictement électroniques assez lents, expérimentaux, n'hésitant pas à brouiller les pistes, parfois avec un accordéon (on peut ne pas être fan !) ou comme ici avec une pedal steel guitar, l'instrument traditionnel de la country music !

France / Corée

France


La Planète Bleue volume 9Les amateurs et les collectionneurs le savent bien, pour les précédents volumes de la collection La Planète Bleue, j'ai eu le privilège de collaborer avec quelques-uns des plus grands noms de la BD internationale, tout particulièrement dans le secteur de la science-fiction : Leo, Cosey, Marvano, Moebius, Bilal, Malfin et Caza.
Le concept de La Planète Bleue étant d'inviter l'auditeur à découvrir des artistes souvent méconnus, pour ce volume 9 j'ai fait le choix de solliciter non plus un dessinateur déjà rayonnant aux coins du globe, mais un jeune créateur prometteur, quoique Grenoblois, Mathieu Bablet, auteur déjà de plusieurs albums, notamment l'impressionnant Shangri-La. Il compte parmi ces artistes complets qui font tout, tout seul : scénario, dessins et couleurs. La fulgurance de certaines de ses visions m'a subjugué, comme une porte ouverte à la circulation des âmes.