France

Italie / Canada

Equateur

France / Chine

Vanuatu

Dans le sud-ouest du Pacifique, en mer de Corail, se situe un archipel de 83 îles, pour la plupart volcaniques, formant un État d'Océanie, en Mélanésie : le Vanuatu. Ce bout du monde, perdu au sud des îles Salomon, à 1.750 kilomètres à l'est de l'Australie, fut appelé Nouvelles-Hébrides pendant les années de colonisation. En 1980, il a retrouvé son indépendance et trouvé son beau nom : le Vanuatu, le "pays debout" ou "la terre permanente", selon les ethnologues. Le Vanuatu est considéré comme le pivot préhistorique d'où les Austronésiens se dirigèrent à l'est vers les Fidji et la Polynésie, et au sud-ouest vers la Nouvelle-Calédonie, à bord de grandes pirogues, certes à double coque, mais il fallait quand même qu'ils fussent de sacrés marins...
Les musiques de ce coin du globe sont rares, encore plus les musiques coutumières comme celle-ci, ni spectaculaires ni commerciales, bien plus anciennes que les musiques folkloriques. De tradition purement orale, elles sont le vécu d'un peuple, fonctionnelles, parfaitement intégrées à l'activité sociale au sein desquelles elles se déploient. Les musiques coutumières du Vanuatu restent mystérieuses, même aux oreilles des ethnomusicologues les plus savants.
George Boe chante ici l'épopée d'un héros légendaire, Tagaro, telle qu'il la tenait de son père, qui la tenait lui-même de ses aïeux. Ce chant très ancien date d'une époque bien antérieure à l'arrivée des Européens, à la fin du XVIIIe siècle.

Suisse

Suisse / Italie

Argentine

Niger

Allemagne

Autriche

France / Corée

France


La Planète Bleue volume 9Les amateurs et les collectionneurs le savent bien, pour les précédents volumes de la collection La Planète Bleue, j'ai eu le privilège de collaborer avec quelques-uns des plus grands noms de la BD internationale, tout particulièrement dans le secteur de la science-fiction : Leo, Cosey, Marvano, Moebius, Bilal, Malfin et Caza.
Le concept de La Planète Bleue étant d'inviter l'auditeur à découvrir des artistes souvent méconnus, pour ce volume 9 j'ai fait le choix de solliciter non plus un dessinateur déjà rayonnant aux coins du globe, mais un jeune créateur prometteur, quoique Grenoblois, Mathieu Bablet, auteur déjà de plusieurs albums, notamment l'impressionnant Shangri-La. Il compte parmi ces artistes complets qui font tout, tout seul : scénario, dessins et couleurs. La fulgurance de certaines de ses visions m'a subjugué, comme une porte ouverte à la circulation des âmes.