© Caza pour la Planète Bleue 1000

Bienvenue sur la Terre.

L'Ă©dito du mois

Ce mois-ci, La Planète Bleue évoque un projet furieusement futuriste : l'Aérotrain, un train ultra-rapide sur coussin d'air développé par un ingénieur français visionnaire à la fin des années 60, torpillé par la SNCF au profit du TGV. Un choix politique et commercial soulignant la victoire iconique du convenu sur l'innovation, illustrant cet interminable affrontement qui, depuis la nuit des temps, oppose les futuristes aux conformistes… Les experts du GIEC ont dû faire amende honorable, et …

La Planète Bleue toujours libre !

Plus libre que jamais, d’une richesse culturelle inégalée, La Planète Bleue a fait évoluer son format. Dorénavant mensuelle, sur un format de 90 minutes, elle est diffusée par un réseau libre de radios indépendantes offrant de multiples moyens d’écoute : streaming, podcast, FM, DAB+, iTunes, Mixcloud, Spotify...

Le Petit Livre bleu, le premier guide culturel de La Planète Bleue.

Un abécédaire libre, indépendant, non-aligné : cinéma, séries, livres, BD, SF, musiques des ailleurs, prospective, géopolitique, recherche…

Des points de vue différents, des points d'écoute originaux sur notre monde et ce qu'il pourrait devenir.

Les meilleures chroniques de l'émission, des idées nouvelles pour pousser plus loin la réflexion.

Magistralement illustré par Enki Bilal, Moebius, Leo, Reno, Marvano, Caza, Cosey, Nicolas Malfin, Mathieu Bablet, Mix & Remix, Chris Foss, Scott Listfield et Simon Stålenhag. De nombreux inédits.

L’une des émissions
de radio 
les plus 
podcastées
dans le monde

Avec sa volonté farouche d'exposer de nouvelles idées, de nouvelles attitudes, de nouveaux concepts, des perspectives non encore établies, La Planète Bleue se démarque radicalement de tout ce qui se fait à la radio. Mondiale et futuriste, insoumise, non-alignée, anticonformiste, La Planète Bleue propose chaque mois des musiques différentes et des infos différentes. Il s’agit d’inviter l’écouteur(se) à porter un regard original sur l’actualité et sur le monde. Et d’immiscer un souffle d'utopie, de ré-enchanter la radio. Science-fiction musicale et planète sans frontières, ici se dessinent les sons de demain.

A l’origine, La Planète Bleue était l’émission expérimentale de Couleur 3 (Radio Télévision Suisse). Au fil des ans, elle est néanmoins devenue la plus populaire de la chaîne.

Diffusée pendant 22 ans par Couleur 3 (945 éditions), reprise par Radio Nova, Radio-Canada La Première, Radio Monaco et de nombreuses autres stations, c'est l’une des émissions de radio les plus podcastées dans le monde. Elle est écoutée dans 100 pays.

Le Livre d'or

Félicitations pour cet incroyable « milestone » du 1000e épisode et plus, sans une ride sur cette belle Planète qui nous déconnecte et nous reconnecte à intervalle régulier, hors du temps, hors des modes, juste là, mois après mois, année après année… J’ai enfin découvert la possibilité de télécharger les épisodes depuis le site internet, magnifique d’ailleurs, un soulagement de pouvoir écouter en mode « avion », sans possibles interruptions :-)

Des sons (effectivement très surprenants) des quatre coins de la Planète Bleue... et aussi d'ailleurs...

Un podcast qui va te rendre éco-anxieux, mais qui reste sympa à écouter avec des sons très surprenants venus des quatre coins de la planète (bleue).

Si la voix d'Yves m'a beaucoup attiré lorsqu'un beau jour, il y a de cela vingt ans, j'ai allumé ma radio et laissé mes écoutilles se balader, j'ai aussi été capté par cette chance de découvrir un regard sur le monde que je ne connaissais pas. Histoire de pousser un peu plus loin les ondes de la connaissance... Après quelques années de "stand by", mon vieux poste reprend du service. Un objet devenu en quelque sorte symbolique et qui manquerait un peu de valeur sans cette formidable voix rock'n'roll de Mr. Yves Blanc ! Un grand merci !

â–˛