© Leo pour La Planète Bleue

Bienvenue sur la Terre.

Le Petit Livre bleu, le premier guide culturel de La Planète Bleue.
Un abécédaire libre, indépendant, non-aligné : cinéma, séries, livres, BD, SF, musiques des ailleurs, prospective, géopolitique, recherche…
Des points de vue différents, des points d'écoute originaux sur notre monde et ce qu'il pourrait devenir.
Les meilleures chroniques de l'émission, des idées nouvelles pour pousser plus loin la réflexion.
Magistralement illustré par Enki Bilal, Moebius, Leo, Reno, Marvano, Caza, Cosey, Nicolas Malfin, Mathieu Bablet, Mix & Remix, Chris Foss, Scott Listfield et Simon Stålenhag. De nombreux inédits.

La Planète Bleue toujours libre !

Plus libre que jamais, d’une richesse culturelle inégalée, La Planète Bleue a fait évoluer son format. Dorénavant mensuelle, sur un format de 90 minutes, elle est diffusée par un réseau libre de radios indépendantes offrant de multiples moyens d’écoute : streaming, podcast, FM, DAB+.

L'Ă©dito du mois

En juillet, "La Planète Bleue" vous parle d'un film terrassĂ© par le virus, le premier long-mĂ©trage en tant que rĂ©alisatrice signĂ© Robin Wright, la fameuse Claire Underwood dans la sĂ©rie  House of cards . Son premier film,  Land , est enfin sorti, mais il reste quasiment invisible, sans vĂ©ritable distribution, malgrĂ© un pitch très intĂ©ressant… Nous allons Ă©voquer un sujet passionnant, que les sociologues appellent le "refus de parvenir". Le phĂ©nomène est intrigant parce qu'il …

L’une des émissions
de radio 
les plus 
podcastées
dans le monde

Avec sa volonté farouche d'exposer de nouvelles idées, de nouvelles attitudes, de nouveaux concepts, des perspectives non encore établies, La Planète Bleue se démarque radicalement de tout ce qui se fait à la radio. Mondiale et futuriste, insoumise, non-alignée, anticonformiste, La Planète Bleue propose chaque mois des musiques différentes et des infos différentes. Il s’agit d’inviter l’écouteur(se) à porter un regard original sur l’actualité et sur le monde. Et d’immiscer un souffle d'utopie, de ré-enchanter la radio. Science-fiction musicale et planète sans frontières, ici se dessinent les sons de demain.
A l’origine, La Planète Bleue était l’émission expérimentale de Couleur 3 (Radio Télévision Suisse). Au fil des ans, elle est néanmoins devenue la plus populaire de la chaîne.
Diffusée pendant 22 ans par Couleur 3 (945 éditions), reprise par Radio Nova, Radio-Canada La Première, Radio Monaco et de nombreuses autres stations, c'est l’une des émissions de radio les plus podcastées dans le monde. Elle est écoutée dans 100 pays.

Le Livre d'or

La Planète Bleue me berce depuis bientĂ´t trente ans. Vos rĂ©cits, biographies, enseignements toujours pertinents, innovants, sensĂ©s, apportent Ă  ma culture ce qu’aucun mĂ©dia ne peut ! Bravo ! J’ai quelques podcasts en attente, faute de temps, mais je conserve toutes les Ă©missions, un vrai moment de dĂ©tente instructif. Et les ouvrages de La Planète Bleue, wow ! De la balle, particulièrement « Le Petit Livre bleu Â».

La majorité des découvertes musicales, c’est grâce à vous, à toi en fait, compagnon malgré toi de mon passage sur Terre, je prends le risque d’utiliser la deuxième personne, avec mon immense respect. Bonne suite et longue vie à ta Planète ! Pourvu qu’elle continue à aider à préserver notre planète à tous !

Enceinte de mon fils quand La Planète Bleue a failli disparaĂ®tre, j'ai d'abord Ă©tĂ© attristĂ©e qu'il ne puisse pas connaĂ®tre votre Ă©mission magique. Puis je me suis rĂ©jouie du retour de La Planète Bleue, que mon fils a Ă©coutĂ© bien au chaud dans mon ventre. Mon fils est nĂ© sans vie, dans un silence indescriptible. Aujourd'hui quand je vous Ă©coute, je me console (un peu) en me disant que j'ai fait Ă©couter le meilleur Ă  mon bĂ©bĂ©, que j'ai partagĂ© avec lui et vous de doux et puissants moments. Merci pour votre belle et gĂ©nĂ©reuse âme. 

1982, naissance de Couleur 3 , 3 jours de chants d'oiseaux, une jeune fille chante ... puis La Planète Bleue. Yves, merci de tenir bon, d'être là avec votre émission toujours aussi bonne pour la tête. Véritable anti-dote à ce techno-monde-marchand froid et cruel, dont les tentacules s'étendent à toute la planète.

Enfin de retour pour la 986 ème émission ! Et bien sûr de superbes musiques et de quoi bien réfléchir. Cela fait du bien dans ces périodes où nous ne pouvons nous évader au-delà de quelques kilomètres…

â–˛