La Planète Bleue  570

Spéciale décroissance
En multidiffusion (FM, DAB+, streamings, podcasts)
à partir du 15 mars 2008

La Planète Bleue, le magazine du futur, présente une édition exceptionnelle consacrée à la décroissance. La décroissance. La seule idée nouvelle apparue sur la scène politique depuis le premier choc pétrolier... il y a 35 ans. La seule idée authentiquement subversive qui fasse frémir les ultra-libéraux, l'extrême droite et les gros industriels. Résister à la frénésie d'achat, le dernier acte révolutionnaire ? Pourquoi tous les gouvernants adorent-ils la croissance ? Parce que la croissance les dispense de s'attaquer aux inégalités. L'ancien gouverneur de la Réserve fédérale américaine Henry Wallich sait de quoi il parle : "La croissance est un substitut à l'égalité des revenus. Tant qu'il y a de la croissance, il y a de l'espoir, et l'espoir rend tolérables les grands écarts de revenus". La croissance est un sédatif politique qui étouffe toute contestation. Elle évite l'affrontement entre les riches et les pauvres. La croissance est venue apporter un solide coup de pouce aux religions, au foot, au rap... "Travailler plus pour gagner plus", le slogan de la droite ultra-libérale, signifie explicitement "travailler plus pour consommer plus". Les grands patrons n'ont pas du tout envie que vous gagniez plus, ils ont envie que vous consommiez plus, afin que eux gagnent plus. En France, le bourrage de crâne de Sarkozy et ses sbires, qui rabâchent que, partout ailleurs, on travaille plus, a fini par immiscer le doute. Sauf qu'à bien y regarder, on découvre que dans de nombreux pays, et non des moindres, on a plutôt envie de travailler moins... pour vivre mieux. En Suède, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni, au Canada et aux Etats-Unis, beaucoup choisissent un mode de vie plus moderne : en réduisant leur temps de travail, en tournant le dos à l'hyperconsommation, en protégeant l'environnement, en favorisant le partage et l'entraide, des valeurs humanistes, écolos, durables, intelligentes. Réduire l'abrutissement du surtravail et de la surconsommation pour inventer, pour dessiner de nouvelles façons de vivre. La décroissance, c'est une nouvelle perspective : travailler moins pour vivre mieux. Un truc inédit, futuriste, durable. La Planète Bleue spéciale décroissance

La Playlist de l'émission

  1. Kelpe
    Under (D.C. Recordings / La Baleine) Loughborough, UK
  2. Ramiro Musotto
    Bayaka (Hélico) Argentine / Brésil / Congo
  3. Sathya Sai Baba
    Embodiment of Love 9 (unreleased) Inde
  4. Io n
    Massive (Down Tempo / La Baleine) France
  5. Chica and the Folder
    Huérfanos (Monika / La Baleine) Santiago du Chili / Berlin, Allemagne
  6. Solar Fields
    Combination (Ultimae) Suède
  7. Chloé
    Around The Clock (Kill The DJ / La Baleine) Paris, France
  8. John Trudell
    Crazy Horse (Fargo / Night & Day) Sioux, USA
  9. Hadouk Trio & Malouma
    Tourneblues (Naïve) France / Cherokee / Mauritanie

Les références ouvrages

Pour en savoir plus sur la décroissance et la simplicité volontaire.
Prospective 2100 : Nouvelles Clés décembre, janvier, février 2007-2008