La Planète Bleue  579

spéciale les émeutes de la faim
En multidiffusion (FM, DAB+, streamings, podcasts)
à partir du 17 mai 2008

Cette semaine, nous allons évoquer l'événement le plus futuriste qui se soit produit ces derniers temps : en janvier 2007 au Mexique, des gens sont descendus dans la rue pour manifester contre l'augmentation du prix de la tortilla, la galette de maïs. C'était la première émeute de la faim. A l'époque, ça en a fait ricaner quelques-uns... Les émeutes de la faim, c'est pourtant un concept nouveau qui s'est répandu aux coins du globe comme une traînée de poudre, à travers l'Afrique et l'Asie. Les émeutes de la faim, le premier concept véritablement durable, vraiment futuriste. Comment vivra la planète quand il y aura 2 ou 3 milliards d'affamés ? Et que fera-t-on de tous ces migrants, de tous ces réfugiés ? Tout le monde s'en fout. Les pauvres tentent de survivre, tant bien que mal. Plutôt mal d'ailleurs. Les riches, eux, tentent de s'enrichir encore plus, obsédés par le profit. Et le profit à très court terme, parce que eux ont compris que la partie n'allait plus durer bien longtemps. 2 milliards de petits hommes bleus, 1/3 des habitants de cette planète vit dans la plus extrême pauvreté. Et le prix du riz, l'aliment le plus consommé sur Terre, vient de doubler. Dans plusieurs pays aux coins du globe, les forces de l'ordre ont tiré sur les affamés. Jusqu'à présent, les plus pauvres avaient faim pour des raisons climatiques. Aujourd'hui, ils ont faim pour des raisons économiques. A cause de notre économie. Et puis il y a les soi-disant biocarburants, qui affament encore un peu plus les plus pauvres. L'augmentation de la consommation de viande est redoutable elle aussi, puisqu'elle fait exploser la demande en céréales fourragères. L'industrie de la viande consomme déjà 45 % des céréales planétaires. Une édition très spéciale de La Planète Bleue, cette semaine, particulièrement souriante donc, consacrée aux émeutes de la faim.

La Playlist de l'émission

  1. Akufen
    Première Tournée (Musique Risquée) Montréal, Canada
  2. Huong Thanh
    Da Co Hoai Lang (Act / Night & Day) Viêt-nam
  3. Lulu Rouge
    Ninna Nanna (Music for dreams / La Baleine) Danemark / Italie
  4. Los De Abajo
    Resistencia (Real World / Virgin / Emi) Mexique
  5. Issa Bagayogo
    Bana (Putumayo) Mali
  6. Wasis Diop
    Ramatu (Mercury) Sénégal
  7. Mounira Mitchala
    Annil (Marabi / Harmonia Mundi) N'Djamena, Tchad
  8. Klangwart
    Mein Herz, Mein Haus (Staubgold / La Baleine) Allemagne
  9. Klangwart
    Radio (Staubgold / La Baleine) Allemagne
  10. Klangwart
    Hamanamah (Staubgold / La Baleine) Allemagne